Lettres d'Ogura

Il y a un art de bien vivre et de bien vieillir propre au Japon. C’est à Ogura, petit village niché au creux d’un vallon aux pieds de montagnes des environs de Kyōto, que l’auteur nous invite à le découvrir.
Des années durant, Hubert Delahaye s’est régulièrement plongé dans ce monde en miniature où, malgré le passage des saisons et un monde en pleine mutation, le temps paraît suspendu. Empruntant le regard et la voix d’une de ses habitantes, une vieille dame à la bienveillance et la sagesse confondantes, il en a rapporté ces lettres, chroniques impressionnistes d’un Japon intime. La contemplation d’une nature débordante de vie où hommes et bêtes vivent dans une délicate harmonie est subtilement égrainée de réflexions sur les rapports entre générations, le respect des traditions religieuses, l’entraide sociale, l’abandon des campagnes, mais aussi la mémoire d’un passé douloureux, le chamboulement climatique ou les fissures dans les liens familiaux, autant d’enjeux pour toute la société japonaise contemporaine.

C’est le troisième titre de la collection Liminaires qui a pour vocation de témoigner d’un ailleurs géographique et culturel aux travers de textes littéraires. Après Taiwan avec Une tablette aux ancêtres de Stéphane Corcuff en 2015 et la Corée avec Halaboeji de Martine Prost en 2016, c’est au tour du Japon de nous dévoiler l’un de ses visages les plus touchants.

Hubert Delahaye a passé sa vie professionnelle au sein du Collège de France dans le domaine de la sinologie. Il a été attaché à la chaire d’Histoire sociale et intellectuellede la Chine de Jacques Gernet puis aux Instituts d’Extrême-Orient en tant que maître de conférences. C’est tout naturellement qu’il s’est intéressé aussi aux voisins japonais, ces insulaires si proches des Chinois et en même temps si différents…

-+

right

Détails
Prix : 9,90 €
Support:
Livre(s) seul(s)
ISBN :
978-2-36057-082-9
Poids : 
116 g
Nombre de page : 
128
Version : 
français
Première publication : 
2017
Dernière édition : 
2017
Catégories
Pays : 
Thème : 
© L'Asiathèque - Maison des langues du monde 2013 Tous droits réservés