Details

Format: Paperback
ISBN: 9782360571840
Collection: L’Asiathèque Littérature
14 x 18 cm
Weight: 505 gr
Pages: 468
First publication: 13/02/2019
Last printing: 01/2021
CLIL: 3444
BISAC: LCO004010

Book supported by CNL

Émile Guimet's Prize 2020
of asian literature


Read an excerpt

Funérailles molles

Translation: Brigitte Duzan, Zhang Xiaoqiu

About the dramas that marked the Chinese agrarian reform: a powerful literary work that deals with memory and forgetting.

Emile Guimet Prize for Asian Literature 2020.

The novel Funérailles molles tackles the sensitive and disturbing subject of the Agrarian Reform. Having preceded the Cultural Revolution by ten years, it is one of the most deadly episodes in recent history of the country, little covered in Chinese literature because of the taboos attached to it. Inspired by a true story, the story starts with hintsveiled from the painful events that a young woman experienced and which she kept hidden throughout her life because the memory was unbearable. Having become old, she suddenly sees the past resurface violently and, the shock having caused in her a state of apparent prostration, internally relives, step by step, the tragedies that have disappeared from her memory while her son struggles to reconstitute them - until the moment he gives it up, forgetting seeming preferable to him.This novel appears both as an exceptional document and as a major literary work. As interesting in substance as in form, it goes beyond the framework of the Chinese Agrarian Reform to deliver a universal and still current reflection on the temptation to forget and the duty to remember in a context where historical truth is elusive.

Paper book
buy
€24.50
Epub
buy
€14.99

PRESS REVIEW

« ... Une oeuvre délicate qui induit une réflexion sur la tentation de l'oubli et le devoir de mémoire ... »

(L'actu des Prix, 01/06/2021)
Download the article

« ... L’un des récits est traité dans un style réaliste propre à Fang Fang, l’autre a les qualités d’un récit fantastique. Le lecteur ne peut échapper à la fascination qu’exerce ce roman, qui se lit à la manière d’un roman policier ... »

(chinese-shortstories.com, 27/01/2021)
Online article

Le prix Emile Guimet 2020 récompense Fang Fang
« ... Le roman Funérailles molles aborde le sujet sensible et dérangeant de la Réforme agraire en Chine. Ayant procédé d'une dizaine d'années la Révolution culturelle, c'est l'un des épisodes les plus meurtriers de l'histoire récente du pays, très peu traité dans la littérature chinoise en raison des tabous qui lui sont attachés ... »

(Livre infos-Choses lues, 24/01/2021)
Download the article Online article

Le Prix Emile Guimet de littérature asiatique 2020 remis à Fang Fang « ... Ce roman apparaît comme un document littéraire aussi intéressant par le fond que par le charme. Il dépasse le cadre de la réforme agraire pour livrer une réflexion toujours actuelle qui nous concerne tous sur la tentation de l'oubli et le devoir de mémoire dans un contexte où la vérité historique s'avère insaisissable ... »


« ... La génération de Ding Zitao a vécu des moments inoubliables mais malgré tout, leur vie continue. Je garde une attitude modeste et j'accepte que les personnes préfèrent oublier. J'ajoute que mémoriser le passé est bon pour le futur ... »

(Katatsumuri no Yume (Interview de Fang Fang), 22/06/2019)
Download the article

« ... Funérailles molles peut être vu comme une subtile réflexion sur la manière dont la Chine communiste essaie tant bien que mal d'aborder la violence politique qui a émaillé son histoire récente, depuis la réforme agraire jusqu'à la Révolution culturelle, en passant par le Grand Bond en avant ... »

(Le Monde des livres, 03/05/2019)
Download the article

« ... Le ton de la narration est calme, très posé alors que parfois les éléments rapportés sont atroces. Aucun sensationnel et parfois de superbes descriptions notamment de grandes propriétés ... »

(mychinesebooks.com, 06/03/2019)
Online article

« ... Suivant une narration disruptive où les époques et les personnages se télescopent, l'on est happé par le roman, véritable enquête historique qui interroge non seulement sur la mémoire collective et la vérité historique, mais également sur les procédés d'une nation pour se transformer, surtout sur un territoire aussi vaste, ainsi que sur la portée de ces mutations quand paix et prospérité individuelles ont remplacé la solidarité et les idéaux ... »

(Katatsumuri no Yume, 02/03/2019)
Download the article

« ... Lis Fang Fang pour faire des martyrs de la Réforme agraire tes morts - chacun de nous, fragment de l'âme du monde, comptable de ses crimes, gardien impuissant de son frère - et te souvenir de la splendeur du concept montherlantien de service inutile, rendu à l'humanité afin de donner un sens provisoire et partiel à la merveilleuse et atroce épopée ... »

(Boojum, l'animal littéraire, 28/02/2019)
Download the article

« ... Exotique, historique, instructif, et en guise de conclusion, le court dialogue extrait du livre et qui, en quatrième de couverture explique le titre étrange de ce roman ... »

(Lyvres, 27/02/2019)
Download the article

« ... Qinglin est un homme de son temps, peut-être ne fera-t-il rien de l' "immense réseau, invisible et impalpable" à quoi il est lié, de l'arbre généalogique qui se découvre à lui. Cet arbre est là pour mieux montrer la forêt des tabous qui subsistent en Chine ... »

(Libération (cahier Livres), 23/02/2019)
Download the article

« Un grand roman pour comprendre un épisode mal connu de l'histoire de la Chine... »

(Libération (la sélection livres de Libé), 22/02/2019)
Download the article

« ... Un morceau d'histoire politique, quelques contes et légendes et une saga familiale sont rassemblées dans ce roman chinois au titre énigmatique: Funérailles molle. Fang Fang ne manque pas de souffle ! ... »

(Ma collection de livres, 21/02/2019)
Download the article

Le roman de la Réforme agraire
« ... Inspiré d'une histoire vraie, ce roman livre aussi une réflexion plus large sur la tentation de l'oubli et le devoir de mémoire ... »

(Livres hebdo, 01/02/2019)
Download the article

Un traumatisme profond au pays de Mao


CONTRIBUTORS' BIOGRAPHIES

Fang Fang

Born in 1955, Fang Fang is one of the great contemporary Chinese writers. She is one of the main initiators of the neorealist movement that marked Chinese literature from the 1980s, notably with the publication of Une vue splendide in 1987 (Philippe Picquier, 1995, Picquier Poche, 2003). She describes in her works the misery of the urban proletariat in China of the economic miracle - misery she has known well - through often tragic fates, but in a cold tone where pierces sometimes an equally cold note of humor. In recent years she has developed a reflection on the past and history where she often addresses political movements rarely treated because sensitive subjects.

Brigitte Duzan

Brigitte Duzan is an independent researcher in Chinese literature and cinema and translator of Chinese. Founder and host of two reference websites: chinesemovies.com.fr on Chinese cinema and chinese-shortstories.com on Chinese literature. Her research and translations are mainly focused on Chinese women's literature and Chinese short stories, as well as the cinema adapted from this literature. Animator of the Cycle littérature et cinéma chinois de l’université de Paris (formerly Paris-Diderot), she founded and also animates the Club de lecture de littérature chinois (Chinese Literature Reading Club, former Literature Club of the Chinese Cultural Center in Paris) .



Zhang Xiaoqiu

Zhang Xiaoqiu est webmaster et traducteur, diplômé de l’Université Pierre et Marie Curie


TABLE OF CONTENTS

I
1. Conflit intérieur
2. Le bruit de l’eau dans la rivière
3. Elle aime la solitude
4. Elle n’a pas l’esprit en paix
5. Plus d’épine empoisonnée
6. Dans son monde intérieur ne reste que le temps
7. Pas besoin de souvenirs
8. Le nom de Dingzi
II
9. Je te ramène à la maison
10. Qierenlu ou Sanzhitang ?
11. Dans mon souvenir, c’était rouge
12. Frappée avec la crosse d’un fusil
13. Un abîme noir et profond
III
14. Au restaurant de nouilles, un vieux compatriote
15. Vivre, son affaire maintenant
16. Partir dans le Sud
IV
17. Mauvaise surprise pour Qinglin
18. Une personne pleine de mystère
19. Son esprit est ailleurs
20. Une vieille valise en cuir
V
21. L’escalier dans l’obscure lueur
22. Non, il n’en sera pas ainsi !
23. Enfer, niveau un : clameurs dans la rivière
24. Enfer, niveau deux : le bateau chavire
25. Enfer, niveau trois : course éperdue dans la montagne
VI
26. Une vie peu occupée peut être fatigante aussi
27. Le grand puits de la Digue des peupliers
28. L’histoire d’une famille
29. Manger du poisson grillé à Wanzhou
30. Qinglin sent brusquement ses sentiments changer
31. Poussière, tout est poussière
32. Qierenlu ?
33. Toute déviation excessive doit être corrigée
VII
34. Enfer, niveau quatre : sous les cannas du mur de l’Ouest
35. Enfer, niveau cinq : funérailles molles dans le jardin
36. Enfer, niveau six : le dernier dîner
37. Enfer, niveau sept : un messager apporte une nouvelle
VIII
38. Comment une silhouette peut-elle sembler aussi familière ?
39. Tu es sûr d’avoir vu son père ?
40. Et ainsi s’achève une vie humaine
IX
41. Enfer, niveau huit : laissez-moi mourir
42. Enfer, niveau neuf : cette vie a-t-elle encore un sens ?
43. Enfer, niveau dix : frère, où es-tu ?
X
44. Qinglin commence à lire
45. Mon père s’appelait-il vraiment Dong ?
46. Et la vie recommence
47. Sans nom de famille
48. Qinglin est effrayé
49. Mon souhait le plus cher est d’épouser Ding Zitao
50. Conjectures et questions à résoudre
XI
51. Enfer niveau onze : je veux aller chercher mon frère
52. Enfer, niveau douze : course précipitée
53. Enfer, niveau treize : tout est réduit en cendres
54. Enfer, niveau quatorze : tes parents comptent sur toi
55. Enfer niveau quinze : on dit que vous êtes de la famille Lu
XII
56. Mon Dieu, maman Ding est ta mère ?
57. Qingwen, une petite servante
58. Quel bel avant-toit aux bords incurvés
59. Funérailles molles
60. Sanzhitang
61. Le vieux fou
62. Comment rapporter cet épisode historique ?
XIII
63. Enfer, niveau seize : lettre de caution
64. Enfer, niveau dix-sept : la couverture aux pivoines
65. Enfer, niveau dix-huit : la porte de l’enfer
XIV
66. Le passage secret en bas de la tour
67. Tout n’a pas vocation à être su
68. Pas de funérailles molles !
69. Douleur émanant du plus profond de l’être
Épilogue
70. Certains choisissent d’oublier, d’autres de noter