Détails

Format : Livre broché
ISBN : 9782911053016
Collection : Hors Collection
12.9 x 18 cm
Poids : 220 gr
Nombre de page : 192
Première publication : 10/12/1995

Le tour du monde en 80 langues

Bilingue multilingue-français

Traduction : André Bourgey

Textes du spectacle d'Alain Germain qui fut donné fin 1994 au théâtre du Rond-Point/Renaud-Barrault en ouverture à l'année du Bicentenaire de l'École des langues orientales. Livret d'Alain Germain incluant un choix de textes présentés dans leur langue et leur écriture et en traduction, avec la collaboration d'Igor Bosc, d'Éloi Ficquet et de David-Pierre Marquet, alors élèves des Langues O’.

Livre papier Epuisé €12.50

BIOGRAPHIES DES CONTRIBUTEURS

Alain Germain

Alain Germain est né le 16 février 1948.

Après avoir suivi des études musicales et chorégraphiques, Alain Germain s'est dirigé vers l'architecture. Il est diplômé de l'École nationale supérieure des arts décoratifs et de l'École nationale supérieure des beaux-arts. Parrainé par Arthur Rubinstein et Béatrice Casadesus, il est lauréat de la Fondation de la vocation. En 1972, il fonde sa propre compagnie, dont l'originalité réside dans un alliage de genres qui permet d'atténuer les frontières entre les différentes disciplines telles que danse, chant, théâtre, arts plastiques et musique, et présente de nombreux spectacles dans le monde entier. Parallèlement à son rôle de créateur, il a été invité à plusieurs reprises en tant que professeur par les départements de danse, de théâtre et de musique de l'Université de New York, de la Maison française de Columbia University. Il a également enseigné à l'Université de Californie, Los Angeles California Institut of arts, Pennsylvania University, la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, la Sorbonne et a animé des colloques pour les universités d’Aix-en-Provence, Yale…


TABLE DES MATIÈRES

Préface d'André Bourgey
Préface de François de Labriolle
Alain Germain et la Compagnie
Avertissement au lecteur
Prologue et début de la 1e scène
Carte du monde – localisation des langues
Suite de la 1e scène
Les langues par ordre d'apparition, colonne de gauche, puis colonne de droite (le chiffre entre parenthèses donne l'ordre alphabétique et se retrouve sur la carte p. 16-17 et dans les références p. 183) :

Maori (43) p. 24-25
Kashmiri (35) p. 26-27
Français (21) p. 28-29
Tibétain (70) p. 30-31
Anglais (3) p. 32-33
Bengali (10) p. 34-35
Swahili (63) p. 36-37
Lao (38) p. 38-39
Yiddish (77) p. 40-41
Grec moderne (24) p. 42-43
Oromo (48) p. 44-45
Chinois moderne (15) p. 46-47
Allemand (1) p. 48-49
Pasthô (50) p. 50-51
Ukrainien (73) p. 52-53
Tagalog (65) p. 54-55
Mongol (45) p. 56-57
Hindi (29) p. 58-59
Coréen (16) p. 60-61
Waray (75) p. 62-63
Arabe (4) p. 64-65
Zulu (69) p. 66-67
Chinois classique (14) p. 68-69
Bulgare (13) p. 70-71
Indonésien (31) p. 72-73
Persan (52) p. 74-75
Bâlois (7) p. 76-77
Peul (53) p. 78-79
Penjabi (51) p. 80-81
Nahuatl (46) p. 82-83
Gujarati (26) p. 84-85
Inuktitut (32) p. 86-87
Malgache (42) p. 88-89
Tigrinya (71)  p. 90-91
Croate (17) p. 92-93
Thaï (69) p. 94-95
Kinyarwanda (37) p. 96-97
Basque (9) p. 98-99
Amharique (2) p. 100-101
Italien (33) p. 102-103
Bambara (8) p. 104-105
Hongrois (30) p. 106-107
Sanskrit (59) p. 108-109
Quechua (56) p. 110-111
Serbe (60) p. 112-113
Hébreu (28) p. 114-115
Polonais (54) p. 116-117
Tamoul (67) p. 118-119
Haoussa (27) p. 120-121
Portugais (55) p. 122-123
Wolof (76) p. 124-125
Espagnol (19) p. 126-127
Guarani (25) p. 128-129
Japonais (34) p. 130-131
Lituanien (40) p. 132-133
Suédois (62) p. 134-135
Népali (47) p. 136-137
Roumain (57) p. 138-139
Malayalam (41) p. 140-141
Géorgien (23) p. 142-143
Tchèque (68) p. 144-145
Aymara (6) p. 146-147
Somali (61) p. 148-149
Vietnamien (74) p. 150-151
Duala (18) p. 152-153 
Arménien (5) p. 154-155 
Tamachek (66) p. 156-157 
Finnois (20)p. 158-159 
Gallois (22) p. 160-161
Marathi (44) p. 162-163 
Russe (58) p. 164-165 
Ourdou (49) p. 166-167
Berbère (11) p. 168-169
Tadjik (64) p. 170-171
Turc (72) p. 172-173 
Birman (12) p. 174-175
Khmer (36) p. 176-177
Yoruba (78) p.178-179
Lingala (39) p. 180-181
Final : Tico Tico
Épilogue
Références